Articles de presseRadios - TVFilms diversLivres diversFilms EXITMenu journalistesRetour accueil


Communiqué


Suite aux propos diffamatoires tenus par Mme Claude-Inga Barbey (Mercier) dans sa rubrique dans le journal
Matin Dimanche du 24.6.2012
le Dr Jérôme Sobel, président de l'association EXIT A.D.M.D. Suisse romande avait déposé une plainte pénale, 
le 3.7.2012

Suite à la convention passée le 22.11.2012, le Dr Sobel a accepté de retirer sa plainte, aux conditions ci-dessous,
dont vous pouvez prendre connaissance :

Lettre d'excuses de Mme Claude-Inga Barbey, dont voici le contenu (ci-dessous)
Publication d'une mise au point dans dans le journal 'Le Matin Dimanche', publiée le 25.11.2012
par la société Tamedia SA, éditrice du journal 'Le Matin Dimanche'
Paiement des frais de justice et indemnité pour tort moral de CHF 4'000.--
 


Claude-Inga Barbey (Mercier)
 Meyrin

                                                                                                            Dr Jérôme Sobel
                                                                                                            p.a Association EXIT A.D.M.D. Suisse romande
                                                                                                            Case postale 110
                                                                                                            CH-1211 Genève 17

 

                                                                                                             Genève, le 22 novembre 2012

 Monsieur,

Je vous écris suite à la parution de ma chronique "Vivre tue ..." du mois de juin 2012, chronique que vous connaissez et qui a été publiée dans le "Le Matin Dimanche".

Je sais à présent que cette chronique vous a blessé. Je puis le comprendre.

S'agissant des montants perçus par EXIT, voire par vous-même, je ne voulais faire que de l'humour.

Au regard des pièces que vous avez produites en la matière, je reconnais volontiers que vous n'avez aucun intérêt financier et personnel en la matière.

Ma chronique était sans doute maladroite et je comprends que vous n'en n'ayez pas goûté l'humour.

J'ai peut-être dépassé la mesure et je m'en excuse sincèrement.

Comme je vous l'ai dit de vive voix, je vous rencontrerais volontiers pour en parler, et pour vous exprimer mes regrets en face, si vous le souhaitez.

Veuillez recevoir, Monsieur, mes salutations les meilleures.
                                                                                                                                         Claude-Inga Barbey

Réaction d'EXIT A.D.M.D. Suisse romande

Suite à la chronique de Claude-Inga Barbey parue le 24 juin 2012 dans "Le Matin Dimanche", laquelle a fait réagir l'association EXIT A.D.M.D. Suisse romande, nous apportons à toutes fins utiles, les précisions suivantes sur le détail du financement de cette dernière.

Ainsi et selon nos informations :

- L'association EXIT A.D.M.D. Suisse romande compte 17'000 membres et les cotisations annuelles s'élèvent à
  Fr. 40.-- par personne, ainsi que Fr. 35.-- pour les membres bénéficiant de l'AVS ou de l'AI.

- Ces cotisations sont intégralement versées à l'association, et non au Dr Sobel, comme cela a été indiqué à tort,
  et sont engagées pour couvrir les charges de celle-ci.

- L'association a son siège à Genève, où elle loue des locaux commerciaux et où elle emploie trois collaborateurs
  dans son secrétariat en tant que salariés.

- L'association supporte également un certain nombre de frais réguliers, dont ceux couvrant l'édition d'un bulletin qui
  est envoyé deux fois par année à tous ses membres et ceux destinés à couvrir les frais des accompagnateurs,
  l'aide au suicide étant gratuite.

- Elle doit également assumer les frais liés aux campagnes menées, dont celle qui a abouti à la dernière votation sur
  son initiative.

- Les organes de l'association ne tirent aucun avantage financier de leur investissement personnel en celle-ci.

- La comptabilité de l'association est au demeurant vérifiée par une société fiduciaire indépendante, qui présente
  chaque année un rapport à l'assemblée générale pour que celle-ci puisse l'approuver et donner décharge au comité.

                                                                                          La Rédaction du journal  "Matin Dimanche"